Un tracteur peut en cacher un autre !


On a trop souvent tendance à ne comparer que la puissance des tracteurs. Or un tracteur, c’est d’abord un moteur et plus particulièrement son couple. Associé à une transmission, il lui faudra transmettre cette « puissance » au sol. Le seul lien avec le sol est les pneus. Une attention toute particulière doit être apportée à leur choix.
Ensuite, deux tracteurs identiques peuvent avoir un comportement différent selon la pression dans les pneumatiques.
La règle : adapter la pression à la charge et à la vitesse.

Toutes les actualités

Salon aux Champs s’affiche sur Innov’Action


L’objectif était de présenter un système d’exploitation alliant performance économique et bonnes conditions de travail sur l'élevage.






Au programme, de nombreux sujets qui seront également abordés lors d'ateliers techniques au salon national des cuma les 26 et 27 août prochains :
  •     spider PAC : quad équipé d’un outil de pose rapide de clôture,
  •     gestion simple et performante du pâturage,
  •     affouragement en vert,
Toutes les actualités

Evelyne GUILHEM témoigne au colloque "Femmes Agriculture et Développement Durable"

Ce colloque est le fruit d'une collaboration entre les Masters 2 Droit de l'agriculture et des filières agroalimentaires et Droit de l'environnement, organisé dans le cadre de la semaine européenne du développement durable 2015 et de la première édition des portes (ou)vertes du Quartier Latin.
Toutes les actualités

Projet TIXAÉ : s'approprier l'agriculture numérique !

En agriculture, les TIC sont déjà là !

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont de plus en plus présentes dans tous les secteurs de l’économie y compris en agriculture. Tracteurs dotés d’ordinateurs de bord, applications mobiles, dispositifs d’autoguidage GPS, robotique, ... s’intègrent progressivement dans le quotidien des agriculteurs.
Toutes les actualités

Les viticulteurs de la Sarthe se mobilisent pour le Salon aux Champs !

De nouveaux des équipements

On recense dans le secteur de la Chartre sur le Loir 2 Cuma spécialisées dans la viticulture. Elles sont complémentaires et détiennent de nombreux adhérents communs
  • La Cuma de l’Aurière a renouvelé en 2014 son matériel d’embouteillage avec un équipement plus performant mais aussi plus technique
Toutes les actualités

Atelier technique Je suis connecté aux ch@mps 2015





Voir ses parcelles d’en haut

Observer ses parcelles grâce à des images captées par drone ou satellite, c’est déjà une réalité. Après traitement et analyse, sur les cultures de blé ou de colza, les images captées “d’en haut”,  fournissent des cartes de préconisation pour la fertilisation azotée.

Toutes les actualités

Concours photo national : 70 ans des CUMA !


Pour célébrer les 70 ans du statut CUMA, la Fédération Nationale lance un grand concours photo dont les participants seront exposés au salon aux champs, le grand rendez-vous annuel réservé aux CUMA.
Il aura lieu dans la Sarthe cette année et les 20 lauréats repartiront avec un cadeau !

Photo à envoyer entre le 15 juin et le 15 juillet 2015 sur le thème : " J'ai 70 ans, ça se voit ? "
Toutes les actualités

Bois-Energie & Herbe-Energie : valorisez vos territoires avec Noremat, partenaire du Salon aux Champs







Bois-Energie, Herbe-Energie : valorisez vos territoires avec Noremat.

Pour cette édition 2015 du salon national des cuma, Noremat proposera des animations autour de deux thématiques plus que jamais d’actualité pour les cuma :

Toutes les actualités

Concours photo : J'ai 70 ans, ça se voit ?

Pour fêter les 70 ans du statut Cuma lors du prochain Salon aux champs, un concours photo est organisé pour mettre en avant le dynamisme, passé et à venir, des Cuma de toute la France.

Pour participer, rien de plus simple :

  • Prenez en photo votre Cuma, comme vous le souhaitez, nous laissons place à votre imagination... et associez un mot ou une phrase clef pour illustrer son dynamisme.
Toutes les actualités

Gérer ses excédents d’ensilage de maïs


En tout premier lieu, la sécurisation des stocks est indispensable. Il est souhaitable de tabler sur un report de stock de 2 mois au minimum. L’augmentation importante des effectifs de VL au cours des dernières campagnes laitières a modifié les repères. Un bilan fourrager complet s’avère très souvent nécessaire et instructif.

La seconde solution consiste à stocker les excédents de maïs sous forme d’énergie concentrée.
3 choix existent : ils seront pilotés par les clés de décisions ci-dessous :
    Toutes les actualités

    Pages

    S'abonner à MécaMaïs RSS

    Partenaires